mardi 8 septembre 2015

tables attribués à Pierre Gole et le Trianon de Porcelaine


 Le pavillon du roi

  Le pavillon du roi, comprend un seul étage  surmonté de combles très élevés; un salon central, de vingt-deux pieds de long par dix-neuf de large, donnant sur les appartements l'« Appartement de Diane » et l'« Appartement des Amours ».  Chacun d'eux avait une chambre avec une cheminée ainsi qu'un cabinet. Un petit escalier disposé dans ces derniers permettait l’accès à l' entresol.




table de Pierre Gole

Voici le seul meuble connu du Trianon de porcelaine. Il est aujourd'hui conservé par le musée Ghetty de Los Angeles. Il s'agit d'une petite table en ivoire et lapis-lazuli attribuée à l'ébéniste Pierre Gole situé probablement dans la chambre de Diane, ou pour imiter les faïences extérieures, tables et guéridons était en bleu et blanc tandis qu'un brocart de Chine ornait les murs du Cabinet. Les meubles furent livrés par le dénommé Pierre Gole, ébéniste hollandais.

3/4 left front open
dimension 63.5 x 48.5 x 35.5 cm

source gettyguide/artObjectDetails?artobj=6641

 Pour la petite histoire, ce meuble avait été acheté par le célèbre antiquaire Bernard Steinitz dans les années 90 . Les autorités françaises ont malheureusement délivré un certificat d'exportation sans s'apercevoir qu'il s'agissait d'un meuble de toute rareté, venant du Trianon de porcelaine.  B. Steinitz racontait l'anecdote dans le magazine "connaissance des arts "




Selon B. Steinitz, ce meuble inestimable a était considéré, par les experts, avant la délivrance du certificat d'exportation, comme un "travail portugais du 19ème siècle !
ainsi les autorités françaises ont délivré  un certificat d'exportation sans s'apercevoir qu'il s'agissait d'un meuble de toute rareté, venant du Trianon de porcelaine.



Depuis 2007, une politique active de dépôts du Mobilier national en faveur de Versailles a permis de faire entrer au Château des meubles et objets d’artsource marie-antoinette.forum

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire