lundi 8 juillet 2013

l'artisanat d'écailles de tortues



L’île de la Réunion compte 420 professionnels, de la bijouterie, de la tabletterie et la marqueterie. Elle s’efforce de valoriser ses ressources et ses traditions locales dans une démarche résolument créative et contemporaine. Pour mener à bien ses objectifs, la région s’est dotée d’un Institut Régional des Métiers d’Art (IRMA). Rattaché à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, l’IRMA est le premier centre de formation d’excellence en artisanat sur l’île. Depuis 2009, il propose 4 formations (50 places) en partenariat avec l’École Supérieure des Arts Appliqués (Ecole Boulle) : restauration de meubles, bijouterie de haute fantaisie, tabletterie, marqueterie et verrerie d’art. Les artisans de l'île de la Réunion bénéficient d'un arrêté ministériel publié en 2000 permettant à l'artisanat d'écailles de perdurer comme patrimoine culturel local.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire