vendredi 22 mars 2013

commode


 Superbe commode , elle fait aujourd’hui le bonheur d’un particulier français. Présentée dans son «jus», elle arbore des chutes en gaines décorées de têtes de béliers proches des modèles réalisés par Alexandre-Jean Oppenordt (vers 1639-1715) dont une commode venant de l’ancienne collection Jaime Ortiz Patino. Originaire de Gueldre, ville des Pays-Bas, notre artiste s’installe à Paris dans l’enclos privilégié du Temple. De son mariage avec Judith Favier naîtra Gilles-Marie (1672-1742), le célèbre architecte et ornemaniste de la Régence. Naturalisé en 1679, Alexandre-Jean Oppenordt logera cinq ans plus tard au Louvre, livrant notamment de précieux cabinets en marqueterie pour le château de Versailles.
 Devenu ébéniste ordinaire du roi, il travaillera au début du XVIIIe pour une clientèle aristocratique, tel le comte de Toulouse, père du duc de Penthièvre.
 Avec André-Charles Boulle et Jean Berain, Alexandre-Jean Oppenordt est l’un des principaux précurseurs du style Régence, comme l’illustre notre commode à la silhouette élégante et aux motifs décoratifs raffinés.
Clermont-Ferrand, jeudi 10 juillet 2008.


 
 
.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire