jeudi 13 décembre 2012

Le vernis Martin


coffret_rectangulaire_en_marqueterie_boulle_etain_1324999595207478
Coffret rectangulaire en marqueterie Boulle d'étain, de cuivre et de nacre sur fond d'ébène.
Epoque Louis XIV ou l'intérieur du couvercle est décoré d'un panneau en vernis Martin rouge et ocre, représentant une halte de cavaliers au bord d'une rivière


Le vernis Martin a été mis au point vers 1730 par les frères Martin : Guillaume (mort 1749), Julien (mort 1783), Robert (1706 - 1766) et Simon Etienne (mort 1770).

Ce vernis imitait les
 décors de laques de Chine et du Japon sur les meubles et sur les objets.

 Le "secret" des frères Martin consistait à coller des feuilles de papier, à les passer au four pour les durcir, à les peindre de toutes sortes de couleurs, à les vernir, à la résine de copal et à les glacer à la gomme arabique.

Selon un arrêt du Conseil du 18 février 1744, Guillaume et Simon Etienne, le cadet, reçurent le privilège royal de "fabriquer pendant vingt ans toutes sortes d'ouvrages en relief et dans le goût du Japon et de la Chine". Ce privilège leur permettait de baptiser "Manufacture royale" leur atelier principal, situé faubourg Saint-Martin.

Robert, qui portait le titre de "vernisseur du roi de Prusse" exploitait le même procédé faubourg Saint-Denis et fut chargé de divers travaux de peinture dans les appartements de Versailles de 1749 à 1756.

Quant à Gauillaume, installé rue Magloire, il décorait de son vernis meubles et carrosses.

Lazare Duvaux, le fournisseur principal de Madame de Pompadour, a commandé à l'un ou l'autre des frères Martin d'innombrables objets, tels que boîtes, étuis, tabatières, plateaux, cadres de miroirs, garde-vue (abat-jour), ainsi que des cabinets, des secrétaires, des commodes, des tables.



Les ateliers des frères Martin ont été actifs jusqu'en 1785.



décore en vernis Martin




Sources

Dictionnaire illustré des antiquités et de la brocante

coffret : Europ Auction - Paris

"Le Meuble Français en laque au XVIIIème siècle" Thibaut Wolvesperges
Editions de l'Amateur - 2000

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire