jeudi 22 novembre 2012

« RELIGIEUSE » par Mathieu MARGUERITE





PENDULE DITE « RELIGIEUSE »
Par Mathieu MARGUERITE
Reçu Maître Horloger au faubourg Saint Germain en 1675
Paris, époque Louis XIV
Matériaux
Bâti de chêne, placage d'olivier, bronzes dorés et laiton
Mouvement signé Marguerite à Paris Saint-Germain
H. 42 cm, L. 27,5 cm, P. 13 cm

Cette pendule dite « religieuse » traduit à la fois toute la magnificence de l'ornement du Grand Siècle ainsi que les avancées techniques en matière d'horlogerie qui se produisirent sous le règne du Roi Soleil.
Le cabinet de forme rectangulaire, aux lignes pures et géométriques, s'agrémente en façade d'un somptueux décor de feuilles d'acanthe et de rinceaux ajourés en bronze ciselé et doré se détachant sur un fond de bois noir.
Ce foisonnement de végétation soulignant le pourtour de la boîte se retrouve aux alentours du cadran circulaire séparé par un encadrement mouluré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire