lundi 14 mai 2012

Boulle collectionneur


Collectionneur d'Art passionné et déraisonnable,   André Charles Boulle  sera plusieurs fois proche de la ruine financière et devra son salut à une intervention du roi soleil Louis XIV dont il est alors «premier ébéniste». Pour l'anecdote, la collection d'art de Boulle, composée d'œuvres particulièrement diverses, connue en son temps comme une des plus belles et des plus complètes (Rubens, Van Dyck, Mignard, Snyders, Bourdon, Le Brun et bien d'autres), estimée alors à 370 770 livres, disparut presque entièrement dans un incendie probablement criminel qui se déclara dans son logement au Louvre le 30 août 1720 à trois heures du matin.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire