lundi 30 janvier 2012

Attribué à André-Charles Boulle vers 1700

Bati en pins et de chênes avec placage d'ébène, de laiton et d'écaille et monté de bronzes dorés 
Ces deux socles octogonaux ont des portes  qui s'ouvrent sur ​​un côté pour révéler un intérieur creux. Ils ont été conçus pour supporter des sculptures;
en effet à partir d'un catalogue de vente de 1788, des chercheurs savent qu'ils ont soutenu les mêmes groupes de figures en bronze qu'ils soutiennent encore aujourd'hui. 

 plaqué en ébène, et les bronzes dorés ajoutent à l'effet somptueux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire