samedi 19 novembre 2011

Bureau






BUREAU A CAISSONS en marqueterie Boulle en contre partie. Il ouvre à six tiroirs en caissons sur trois rangs séparés par des traverses et un tiroir en ceinture surmontant un vantail en retrait. Il repose sur huit pieds réunis quatre à quatre par deux entretoises en X. Les montants à pans en décrochement. Le plateau marqueté est cerné d'une lingotiére en bronze ciselé et doré à décor de palmettes et feuilles d'acanthe.

Attribué à Nicolas Sageot (1666-1731), reçu maître en 1706. Epoque Louis XIV. H 76, L 84, P 55,5 cm (Restaurations d'usage) Bibliographie: Jean Nérée Ronfort (sous la direction de), André Charles Boulle, édition Somogy, Paris, 2009. Nicolas Sageot débute son activité comme ouvrier libre dans le faubourg Saint Antoine puis fait enregistrer ses lettres de maîtrise en 1706. Il connait, à partir de cette époque, une grande notoriété et devient l'un des principaux concurrents d'André Charles Boulle. Le talent de Nicolas Sageot s'illustre particuliérement dans la création de bureaux à caissons richement marquetés. Son travail est trés largement inspiré par l'oeuvre de Jean Berain, « Dessinateur des Menus Plaisirs du Roi » qui développe un répertoire ornemental d'une grande richesse, ce qui permet à Nicolas Sageot de varier ses compositions. Le décor du présent bureau est, ainsi, différent de celui conservé au Petit Palais de Paris ou encore celui du musée de l'Ermitage à Saint Petersbourg. Nicolas Sageot révéle ainsi toutes les facettes de l'esthétique louis-quatorzienne incarnée par Jean Berain.


Estimation : 70 000 - 80 000 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire