samedi 19 novembre 2011


CARTEL ET SA CONSOLE D'APPLIQUE en marqueterie «Boulle». Riche ornementation de bronze doré et ciselé représentant un couple sous le cadran, un enfant luttant contre un animal, un buste de femme à chaque angle des pieds, feuillages, coquilles. Cadran émaillé blanc. Chiffres des heures en chiffres romains et chiffres des minutes en chiffres arabes. Intérieur décoré de damiers et d'une plaque de laiton découpé sur l'intérieur de la porte permettant l'accès au mouvement. Console d'applique ornée de bronzes ciselés et dorés représentant des bustes de femmes aux angles antérieurs. Cadran et mouvement signés «STOLLEWERCK A PARIS». Epoque Napoléon III. H 95, L 50, P 17 cm (cartel) H 35, L 53,5, P 27 cm (console d'applique) (accidents) Michel Stollenwerk (mort en 1768), né en Allemagne, reçut sa maîtrise à Paris en 1746. Il était considéré par ses contemporains comme un artiste au talent mécanique exceptionnel dont une déclaration de 1776 témoigne: Comme les instruments à musique ou à carillons..., ceux de Stollenwerk jouissent de la plus haute réputation' et ?les carillons de Stollenwerk qui ont été exportés en Chine, au Grand Moghol, en Turquie, ont enchanté le souverains de ces vastes pays' Pour les boîtes à musique il collaborait régulièrement avec Jean-Pierre Latz et pour les caisses en bronze avec Robert Osmond, Morlay, Roy et bien sûr Jean- Joseph de Saint-Germain.


Estimation : 5 000 - 6 000 €
Résultat de la vente : 5 000 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire