samedi 19 novembre 2011



ARMOIRE BASSE en marqueterie «Boulle» au thème d'Aspasie et du Philosophe. Elle ouvre à deux portes battantes à décor d'écaille brune, étain et laiton dans des encadrements d'ébène, soulignés de filets de laiton. Les enroulements d'acanthe, fleurs et rubans simulent les attaches des médailles en bronze. Le centre présente un entablement sur lequel est assise à droite Aspasie et à gauche le Philosophe. Le faux dormant est marqueté de piastres en vis-à-vis. L'ensemble repose sur une base en ressaut souligné au centre d'un tablier en cartouche. Le dessus est en bois noirci et ébène souligné de filets de laiton. Ornementation de bronzes ciselés et dorés : Aspasie et le Philosophe, astragales, rosettes, médailles, minerve, agrafes d'angles à enroulements ajourés, moulure à godrons, feuilles d'acanthe à enroulements et bagues godronnée. XIX° siècle, H 13O, L120, P 46,5 cm Ce meuble est la reprise parfaite d'une armoire basse, d'André Charles BOULLE - collection particulière, reproduite dans le livre « Les Ebénistes Français de Louis XIV à la Révolution» d'Alexandre Pradère Page 81- Edition Chêne 1989. La réalisation prend sa source d'un dessin de Boulle daté de 1701, conservé au Musée des Arts et Décoratifs de Paris. Le Musée du Louvre conserve une armoire au thème d'Aspasie et du Philosophe.

Estimation : 15 000 - 20 000 €
Résultat : 18 000 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire